Prendre rendez-vous

2017, défauts supplémentaires en contre-visite

Janvier 2017, défauts supplémentaires en contre-visite

 

Mises à jour applicables au 1er janvier :

 

OBD

 

Des précisions sont apportées sur la notification des défauts d’anomalie de fonctionnement et témoin allumé. Ces deux défauts impliqueront désormais une contre-visite, ce qui est légitime puisque l’ordinateur de bord du véhicule nous signale la présence d’une anomalie.

 

Les vitres teintées

 

La modification principale porte sur le défaut de visibilité insuffisante pour les vitrages avant, qui est désormais en contre-visite.

 

Afin d’être conforme, le coefficient de transmission lumineuse du vitrage considéré devra être supérieur ou égal à 70%.

 

Des exceptions à cette valeur limite de 70% seront concédées pour les véhicules blindés et les véhicules utilisés par des personnes allergiques à la lumière, sous présentation d’un justificatif.

 

Il est par ailleurs précisé qu’un éventuel bandeau de pare-brise ne doit pas être positionné sur les capteurs de pluie, luminosité…